Rechercher

Quand le rideau tombe



J'éprouve un étrange sentiment en ce moment... Un immense lâcher-prise intérieur, une sorte de relâchement puissant où j'ai l'impression de disparaître, que tout ce que j'ai été, ce que je suis et ce que j'aurais pu être n'est en faits qu'une "grosse joke", un rôle dans une pièce de théâtre qui tire à sa fin.


Je connais ce sentiment, je l'expérimente depuis longtemps. D'abord dans des états méditatifs, ensuite de façon un peu ponctuelle et depuis peu, de plus en plus souvent, même pas mal tout le temps et du coup, je croyais que ça y était. C'était là, oui, au niveau de l'esprit ou de l'âme je dirais. Mais là, c'est tout l'intérieur qui cède, le corps en entier et je vous avoue que c'est à la fois excessivement reposant et excessivement "freekant". Notre petit MOI a tellement peur de disparaître et il s'accroche encore et encore. À chaque fois que je prends conscience de l'état dans lequel tout mon être glisse, il ne faut que quelques minutes, voir parfois quelques secondes, que "Hop!" cela s'agite à l'intérieur et se demande ce qu'il va devenir. C'est presque comique.


Si j'écris ce texte, c'est que je prends conscience que je suis encore capable de vous décrire ce qui se passe. Parce que bientôt, je le vois bien, j'aurai beaucoup de difficulté à vous traduire en paroles un état d'être qui ne s'explique absolument pas. Pourquoi? Parce que dans cet état, il ne se passe rien, ABSOLUMENT RIEN. Il n'y a aucune expérience, les ressentis et les pensées vont et viennent sans que vous n'y accordiez aucune importance et tout est d'une simplicité qui fait que du coup, je me demande après quoi j'ai couru pendant aussi longtemps. Mais se poser cette question est totalement inutile parce que c'est encore chercher à savoir, à comprendre et à connaître. Or, dans cet état, rien de tel n'existe, parce que tout est déjà su et compris. Tout ce qu'il y a à savoir arrive au moment opportun et pour le reste? Pffff! Rien à foutre! C'est excessivement béatifique et totalement impersonnel.


Totalement impersonnel, au point où ce qui s'anime là, à l'extérieur, celle que vous croisez dans la rue et à qui vous parlez n'est qu'un véhicule, mais un merveilleux véhicule! Ce corps possède son intelligence propre et est animé d'une vie plus grande que nature. Tous les acquis qu'il s'est forgé au cours de ces 49 années sont fantastiques et il brille maintenant d'une lumière magnifique, une lumière qu'il a caché beaucoup trop longtemps. Et c'est excessivement béatifique parce que c'est le repos, enfin. C'est une libération sans nom au coeur d'une simplicité qu'on ne peut trouver tant bien même que vous la chercheriez toute votre vie. Et je parle en connaissance de cause, parce que Dieu que j'ai cherché à comprendre où on me menait! J'ai été emportée dans un tourbillon plus grand que moi et bien que je savais être entre bonne mains, je cherchais, encore et encore, à comprendre à quoi ressemblerait la destination.


Mais il n'y a rien à chercher, elle est là et elle se présentera au moment opportun. Mais soyez rassuré, ELLE SE PRÉSENTERA. Et plus vite vous cesserez de la chercher, plus vite vous laisserez les choses être ce qu'elles sont, dans le bon comme dans le mauvais, plus vite vous rencontrerez ce qui est là, en chacun de nous. Mais c'est tellement simple que nous ne pouvons le trouver et si vous recherchez la transcendance au sens où elle nous est décrite dans cette magnifique sphère appelée la spiritualité, vous risquez d'être déçu. Parce que c'est tout sauf ça, même si oui, il y a transcendance, parce que le terme transcendant signifie: Qui est au-delà du perceptible et des possibilités de l'intelligible ou de l'entendement. Et c'est exactement cela, mais cela n'a rien d'un état surréel ou fantastique. C'est juste... naturel! Et soyez également rassuré qu'au moment où cela arrivera, vous saurez... Vous saurez et le terme "spirituel" ne voudra plus dire grand chose pour vous, même s'il demeurera au coeur de toute chose.


Cela me rappelle cette légende indienne où les Dieux se réunissent parce qu'une situation d'urgence se présente à eux. L'Homme erre et fait mauvais usage du Divin et les Dieux, décidant qu'ils doivent lui enlever le Divin avant qu'il ne soit trop tard, se demandent quoi en faire et où le cacher. Après avoir envisagé toutes les possibilités; dans le cieux, au fond de l'océan ou au sommet de la plus haute montagne, ils n'arrivent pas à établir consensus parce qu'ils connaissent l'Homme et sa capacité à rivaliser d'ingéniosité pour le trouver. Jusqu'à ce que l'un d'entre eux aille finalement l'idée de génie qui apportera la solution à cet épineux problème. Et cette idée c'est de le cacher en lui; de cacher le Divin dans l'Homme parce qu'il est évident pour les Dieux que c'est le seul endroit où il ne pensera jamais à aller le chercher, beaucoup trop occupé qu'il est de chercher partout à l'extérieur de lui ou à demander aux autres dans quelle direction il devrait chercher.


C'est tellement cela...


Alors, arrêtez de chercher et, de grâce, cessez de vous accrocher à des terminologies telles que l'illumination, l'ascension, ou autres termes du genre, très à la mode en ce moment. Cela ne fait qu'ajouter des concepts à un mental déjà passablement surchargé et vous amène, toujours et encore, à la recherche d'expériences. Soyez vous, tout simplement. Respirez profondément, regardez tout avec émerveillement, écoutez vous et écoutez votre prochain sans jugement et savourez la vie le plus que vous le pouvez parce que notre passage ici-bas est précieux et source de tellement d'enseignements! Et pour finir, AIMER. Le plus que vous pouvez, dans le respect de vos limites, sans rien forcer et si c'est juste un tout petit peu au début, c'est parfait! L'amour grandira de jour en jour et vous amènera à vous dissoudre dans cet état où tout devient source d'amour.


Cessez de vous en faire, tout est déjà là et vous êtes parfaits tels que vous êtes. En tout cas, moi je vous aime comme ça et j'embrasse tout tout tout ce que vous êtes, parce qu'au final, nous sommes UN.



©2018 by Réflexion sur le chemin. Proudly created with Wix.com