Rechercher

Partir pour mieux revenir



La vie est un éternel mouvement, une mer parfois calme, parfois agitée mais toujours mouvante. Et nous sommes des vagues dans cet océan. Nous pouvons décider à quel océan nous désirons appartenir, mais une fois ceci établi, il existe un courant directeur que nous devons suivre, au risque de nous épuiser à vouloir le combattre.


Même si nous choisissons l’Atlantique tout près de nous, parce que nous sommes un peu frileux de tenter l’aventure du Pacifique, parfois le goût de l’eau est si bon, si riche, que cela nous enivre et nous fait plonger tout au fond de l’océan. Tout au fond de nous-même, et nous y découvrons des fonds marins dont nous ne connaissions pas l’existence. Nous pouvons même faire la rencontre d’autres vagues, d’autres courants, au-delà de nous-même et choisir d’explorer la limite de cet océan et, qui sait, peut-être franchir cette ligne que l’on voit parfois dans les documentaires entre l’océan Atlantique et Pacifique, là où l’eau passe de ce bleu-vert à ce bleu-marin. Mais, la planète n’est pas si vaste qu’il n’y parait, enfin pas si on l’a compare à l’univers entier, et son contenu océanique, ne se résume qu’à cinq grands bassins au final, qui communiquent tous les uns avec les autres. Alors inévitablement, nous finissons tous par revenir au bercail, l’océan finira toujours par nous recracher quelque part. Si nous avons la sagesse de le laisser nous guider, il nous ramènera à la maison.


Le voyage au bout de nous-même est la plus belle des aventures, un voyage qui peut donner le vertige certes, mais le seul dans lequel nous ne pouvons jamais véritablement nous perdre. Car pour le mot “mer”, il existe un homonyme: “mère”... Et telle une mère, l’océan nous guide et nous encourage à dépasser nos limites, toujours dans la sagesse et le souhait de nous voir nous accomplir. À ma fille qui quitte aujourd’hui pour une première “saucette” à la mer, la mère lui dit: Ferme les yeux et laisse-toi porter par la vie, elle sait ce qui est bon pour toi.


xxx


#BrahmaShakti

©2018 by Réflexion sur le chemin. Proudly created with Wix.com