Rechercher

Le feu sacré



Quelle belle expression! Avoir le feu sacré, avoir de l’enthousiasme, de la passion pour quelque chose à un point tel qu’il devient moins contraignant d’en accepter ses aspects plus difficiles. L’expression réfère au feu sacré que les prêtres et les vestales de l’Antiquité se devait d’entretenir constamment sur l’autel des Dieux, au péril même de leur vie parfois. Cette expression diffère de celle que l’on entend également d’être tout feu tout flamme, qui réfère à une passion peut-être moins... durable!


Quoiqu’il en soit, le feu, symbole commun aux deux expressions, est un élément impétueux, exigeant et puissant, comme la passion peut l’être dans la vie de l’homme. Tout comme le feu, la passion peut être dévorante et brûlante. Mais c’est comme l’ensemble de tous les phénomènes humains; elle le devient dans la mesure où on se l’approprie ou s’y identifie. Vous ne vous brûlerez avec le feu que si vous vous en approchez trop près ou si vous lui touchez. Sinon, il sera une belle source de lumière, d’énergie, de chaleur et même de réconfort. Il en est de même avec la passion. C’est une bougie d’allumage et une source d’énergie en soi. Qu’elle soit pour une activité, votre métier ou une personne, elle deviendra nuisible seulement si elle prend toute la place dans votre vie, au détriment des autres sphères que l’on se doit d’avoir dans une vie équilibrée. Si vous en faites la raison d’être de votre bonheur, elle pourrait bien devenir la source de votre malheur. Mais si vous la prenez pour ce qu’elle est; un magnifique cadeau de la vie, elle vous fera rayonner, voir briller de mille feux! C’est un soleil qui s’allume au centre de votre être lorsque vous vibrer pour cette chose qui allume en vous ce feu sacré et lorsque vous êtes aligné avec celle-ci, vous êtes tout simplement. “Faire quelque chose” n’est plus la raison d’être et c’est ce qui fait que les choses se font avec autant de facilité et que vous devenez capable de surmonter les difficultés.


Hier j’ai vu un homme qui a le feu sacré. Et j’ai vu dans son regard la joie de l’accomplissement, le bonheur de récolter enfin les fruits de son travail constant des dernières années et l’assurance de celui qui se sait à la bonne place dans la vie. Il n’est pas sans doutes et sans questionnements quant à son avenir, comme tout le monde. Mais il sait où il s’en va et il sait surtout pourquoi il est ici-bas. Cela m’a profondément touché mais cela m’a surtout remplie de bonheur, parce que cet homme, c’est mon fils... Alors je ne peux que me réjouir et lui souhaiter de toujours conserver ce feu sacré dans la sagesse et la gratitude de celui qui sait que tout est éphémère en ce bas monde et de celui qui sait également que cette passion est une bougie d’allumage du véhicule qui lui permettra d’avancer sur le chemin et non le moteur du véhicule lui-même.


#BrahmaShakti

©2018 by Réflexion sur le chemin. Proudly created with Wix.com