Rechercher

L’Amour inconditionnel



Je t’aime pour ce que tu es, tout simplement. Parce que tu es beau, tu es pur et tu es vrai. Oh! Peut-être voudras-tu nier ta beauté et certainement tenteras-tu de me convaincre de ton impureté. Mais c’est simplement que tu ne te vois pas TEL QUE TU ES.


Oui, les années t’ont recouvert d’une poussière et peut-être même que l’eau de tes chagrins et tes épreuves ont formé une boue qui s’est un peu séchée au fil du temps, mais c’est un voile, rien de plus. Comme tous les voyageurs, tu traines un peu la poussière des tes voyages. Mais ça ne m’empêche pas de voir qui tu es et derrière ce « masque » je te reconnais, je reconnais ton sourire et tes yeux brillants lorsque tu me regardes avec sincérité et ouverture. Je te reconnais et je me reconnais aussi en toi.


Je ne t’aime pas parce que nous nous sommes liés ensemble par le sang, par des liens sacrés, légaux ou moraux. Je n’ai pas besoin de liens formels pour t’aimer puisque au-delà de ceux-ci nous sommes tous liés de toute façon. Je ne t’aime pas non plus parce que tu penses comme moi ou parce que tu partages mes opinions. Non je t’aime parce que, justement, tu ne partages pas toujours mes points du vue et que du coup, tu me permets de me revisiter et me renouveler. Tout comme je ne t’aime pas pour ce que tu m’apportes, tu me donnes ou pour un vide quelconque que tu comblerais dans mon existence. Finalement, je ne t’aime pas non plus parce que tu es bon ou gentille avec moi, parce que comme tout le monde, il arrive que tu m’apportes la tristesse, que tu me donnes un peu de misère ou même que tu nourrisses mes doutes ou mes incertitudes. Et il arrive aussi parfois que tu ne sois pas bonne ou gentil avec moi. Nous ne sommes pas parfaits, nous tentons simplement de faire de notre mieux, parce qu’au fond nous cherchons tous l’amour, souvent très malhabilement... Mais, justement, je te le dis aujourd’hui: Je t’aime, peu importe ce que tu fais, parce que je sais QUI TU ES.


Et sache que je ne te dis pas cela parce que j’attends quelque chose de toi. Non, je n’attends rien de toi, je te prends tel que tu es et la seule chose qui pourrait m’éloigner de toi est que de ton côté, tu ne reconnaisses pas qui je suis également ou que tu tentes de me posséder ou me rendre telle que tu me voudrais. Cela n’enlèvera rien à mon amour pour toi, mais je t‘aimerai d’un peu plus loin, parce que tout comme toi, j’ai besoin de « briller » pour m’épanouir et irradier encore plus fort tout l’amour que j’ai pour toi. Ton attachement pour moi me touche et je sais que pour toi c’est une preuve d’amour. Mais la véritable preuve d’amour, c’est de laisser l’amour être ce qu’il est. Et s’il est vrai que l’amour ne s’achète pas, il ne peut non plus être tenu captif ou attaché.


#BrahmaShakti

©2018 by Réflexion sur le chemin. Proudly created with Wix.com