Rechercher

Jeux d’enfants



Vous êtes-vous déjà arrêtés quelques minutes pour regarder jouer les enfants? Les vôtres ou ceux des autres, peu importe. Cette liberté dans l’action, cette joie spontanée et cette naïveté dont ils font preuve, viennent-ils chercher quelque chose en vous? Un sourire, un rire, un émerveillement ou peut-être même une nostalgie en repensant à cette période de votre vie.


Et si je vous disais que cela est encore possible, que cela est encore présent en vous, avec en bonus, la sagesse qui vient avec les expériences que vous avez cumulées depuis que vous avez quitté cette période dorée, le croiriez-vous? Je vois et j’entends le scepticisme de certains d’entre vous et je le comprends. De croire que l’on puisse faire page blanche du passé, des épreuves et des souvenirs difficiles qui vous ont fait perdre cette innocence peut être difficile à croire, mais pourtant oui, c’est possible. Mais si vous prenez deux minutes pour y réfléchir et faire preuve d’ouverture, au fond de vous, vous savez que c’est possible parce que vous y avez déjà goûté. Nous goûtons tous ces petits moments de Grâce à un moment ou un autre où, l’espace d’un instant, quelque chose ou quelqu’un nous touche au plus profond de notre coeur, et là, le temps se suspend et nous nous émerveillons comme... un enfant. Alors, pourquoi ne pourriez-vous pas retrouver cet espace plus souvent que ces quelques moments fragmentaires qui traversent nos vies?


Plusieurs raisons nous empêchent d’y accéder plus souvent, mais je crois que la principale est que nous avons oublié. Nous avons oublié qui nous sommes et nous n’avons pas le temps, ou plutôt nous ne prenons pas le temps de nous le rappeler. J’ai été frappée pendant mon cheminement de constater tout ce que j’avais oublié de mon enfance, ces souvenirs qui là, soudainement, se remettaient à refaire surface. Et depuis, j’ai également rencontré plusieurs personnes qui me répondent ne plus très bien se souvenir de leur enfance lorsque je les questionne sur le sujet. Certes, nous avons tous certains souvenirs marquants, mais de se rappeler de l’ambiance générale; nos jeux, ce qui nourrissait nos rêves, notre imaginaire, d’essayer de se souvenir du plaisir simple qu’était d’être tout simplement, sans responsabilité ni soucis, curieusement, nous avons de la difficulté à nous en souvenir. Et pourtant, qui ne rêve pas de délaisser responsabilités et soucis le temps de quelques heures?


Alors, voici la méthode que je vous suggère pour vous délester un peu du fardeau de la vie quotidienne: Prenez quelques minutes, installez-vous confortablement dans un endroit calme. Plongez dans vos souvenirs et tentez de vous remémorez cette période dans ce qu’elle avait de meilleur. Laissez remonter les beaux souvenirs, mais surtout le ressenti auquel vous êtes capable de faire appel et tenter de le recréer en vous. Peut-être que l’exercice sera difficile au début, mais persistez, je vous en supplie. C’est un exercice d’un grand bienfait pour le coeur et l’âme et c’est une très belle façon de terminer une journée stressante. Mais plus encore, c’est un exercice qui pourrait vous amener de nouveau dans cette zone du coeur encore présente en chacun de nous et vous faire redécouvrir quelque chose qui est là et qui vous attend patiemment depuis trop longtemps.


Probablement même qu’un jour, à force de faire l’exercice, vous réussirez à revivre cette magie de tout oublier et d’être dans cette joie et cette innocence plus longtemps que quelques minutes. Et ce jour là, lorsque vous goûterez à cela et que vous réaliserez que c’est un état d’être qui est là, en dessous, et qui ne demande qu’à s’installer de façon permanente, vous serez prêt à faire tous les efforts du monde pour retrouver ce que vous avez toujours été mais que vous avez simplement oublié.


#BrahmaShakti

©2018 by Réflexion sur le chemin. Proudly created with Wix.com